Objectifs: Évaluer la sensibilité et la spécificité du test de teinture bleue modifié d’Evans par rapport à l’évaluation endoscopique par fibre optique de la déglutition pour détecter l’aspiration chez les patients trachéotomisés.

Méthodes: Cette étude de précision observationnelle a inclus 17 patients hospitalisés pour des complications respiratoires, soumis à une intubation prolongée et, pour cette raison, trachéotomisés.

Résultats: L’âge moyen du patient était de 60,2 ± 21,0 ans. L’aspiration a été identifiée chez 10 patients lors d’une évaluation endoscopique par fibre optique de la déglutition; parmi ceux-ci, 1 avait une aspiration lors d’une évaluation par test de colorant bleu Evans modifié. L’essai de teinture avait une sensibilité de 10,0% et une spécificité de 100,0% pour la détection de l’aspiration. L’évaluation endoscopique par fibre optique de la déglutition n’a révélé aucune association statistiquement significative entre la présence de l’aspiration et: la durée de l’orthophonie, la durée de l’intubation ou la trachéotomie plus la durée de la ventilation mécanique.

Conclusion: Le test de colorant bleu Evans modifié est simple et peu coûteux, et ne nécessite pas de connaissances préalables en endoscopie; il peut être utilisé comme test de dépistage initial chez tous les patients trachéotomisés pour évaluer l’aspiration. Cependant, l’évaluation endoscopique par fibre optique de la déglutition devrait être utilisée pour un diagnostic plus complet des patients atteints de trachéotomie, en particulier pour ceux à haut risque d’aspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.