Le flux de signaux est l’un des aspects les plus fondamentaux de l’équipement audio. Il est absolument essentiel d’être au courant des concepts discutés ci-dessous si vous souhaitez comprendre comment travailler avec des équipements ou des systèmes audio, même au niveau le plus novice.

Les bases:

Un signal audio agit comme un jet d’eau en flux constant qui se déplace via des tuyaux (câbles) et des robinets (amplis, mélangeurs, compresseurs) sur son chemin vers les haut-parleurs et finalement vos oreilles. Tous les équipements audio ont une entrée et une sortie, permettant au flux audio de voyager d’un équipement à l’autre.

Configuration:

Voici un exemple de configuration de flux de signaux de base. Une personne parle des mots dans un microphone sur une scène. Une extrémité d’un câble est branchée sur le microphone et l’autre extrémité est branchée sur la console de mixage et les préamplis. Plus de câbles relient la table de mixage et les préamplis aux haut-parleurs du lieu. Regardez maintenant comment le flux de signal est appliqué à cette configuration.

La personne sur scène crée le signal initial ou l’entrée. Le microphone convertit son énergie acoustique en énergie électrique et le signal est émis dans le câble du microphone. Le signal circule à travers le câble vers la console de mixage.

Mélangeur:

Lorsque le flux de signal atteint la console de mixage, il s’écoule de la manière dont le fabricant a conçu la console de mixage. Chaque modèle de console est différent et le flux de signal peut varier d’un fabricant à l’autre. Il est conseillé de consulter le manuel d’utilisation pour avoir une meilleure idée du fonctionnement interne de la console de mixage. La plupart comprennent des diagrammes détaillant le flux de signal à travers la console.

Le signal audio est envoyé à l’un des canaux de la console de mixage, réglé au niveau correct au moyen du fader de canal, puis est envoyé dans le câble suivant. Le signal audio circule vers les entrées des préamplis qui augmentent le signal. L’audio circule ensuite des préamplis, via le câble du haut-parleur, puis vers les entrées des haut-parleurs. Les haut-parleurs transforment l’énergie électrique en énergie acoustique qui peut être interprétée par l’oreille humaine. Le trajet du signal audio est donc terminé.

Pourquoi Devrais-Je m’En soucier?

En quoi la connaissance de ce concept vous donne-t-elle un avantage ? Connaître les concepts derrière le flux de signaux permet de configurer et de décomposer un système rapidement et correctement. La principale chose à retenir est que chaque équipement du flux de signal audio a une entrée et une sortie.

D’où vient le signal audio et où va-t-il ? C’est la question fondamentale de la mise en place de systèmes audio.

Comprendre le flux de signaux vous permet également de dépanner plus rapidement et plus efficacement.

Les « fuites » sont un problème de flux de signal à rechercher si vous rencontrez des problèmes. Recevez-vous des signaux d’autres microphones mais pas celui de l’amplificateur de guitare? Vérifiez chaque partie du flux de signal et, par processus d’élimination, dirigez-vous vers la fuite éventuelle. Peut-être qu’il y a un câble lâche dans le flux de signal ou qu’un récepteur de signal a été éteint par erreur.

Vous serez heureux de connaître les bases du flux de signaux lorsque la catastrophe survient cinq minutes avant le début d’un événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.